Les grandes missions

Plan National de Gestion de la Barge à queue noire

Un site à découvrir : http://bargeaqueuenoire.fr/ 

 

Projet de restauration bocagère sur le bassin versant du Falleron

 1945 2012

Le bassin versant du Falleron bénéficie actuellement d’un programme visant à améliorer la qualité de ses cours d’eau.

Dans ce cadre, la Fédération Départementale des Chasseurs de la Vendée (FDC85) a été missionnée par l’Agence de l’Eau pour mettre en œuvre la restauration du bocage sur ce secteur. Cette action permettra de lutter contre les dysfonctionnements du bassin versant notamment en régulant les débits et en contribuant à l’épuration naturelle des eaux.

Une étude, débutée en 2010, a permis de révéler que le Falleron présentait des signes de pollution et des problèmes en lien avec les débits (de forts assecs et à l’inverse, des montées en charge très importantes entrainant des inondations, exemple fin mai 2016).

Ce dysfonctionnement du bassin versant résulte de la combinaison de plusieurs facteurs tels que les travaux hydrauliques (recalibrage et curage des cours d’eau), les rejets domestiques et des stations d’épurations, les pratiques culturales et l’urbanisation. De plus, le réseau de haies bordant les parcelles agricoles a fortement diminué depuis les années 50.

Une démarche sur tout le bassin versant du Falleron (de Grand’Landes à Machecoul) a été initiée par l’Association pour le Développement du Bassin Versant de la Baie de Bourgneuf (ADBVBB), le Syndicat d’Aménagement Hydraulique du Sud Loire (SAH) et de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Vendée. L’Association de la Baie de Bourgneuf coordonne le projet dans sa globalité et le volet sur le ruissellement. Le SAH s’occupe du volet sur les milieux aquatiques et la FDC85 se charge du volet sur la lutte contre les pollutions diffuses à travers la restauration du bocage (haies, bandes enherbées et talus).

Plus concrètement, le projet mené par la FDC85 se décompose en 3 parties :

  • le diagnostic avec l’inventaire du bocage,
  • le programme d’actions,
  • les travaux.

 Après avoir réalisé un inventaire du maillage bocager, la FDC85 rencontre les communes et les exploitants agricoles pour leur présenter ce diagnostic.

Ce travail de terrain a débuté au printemps 2017 et se déroulera jusqu’à l’automne 2018.

Ensuite, un programme d’actions sera construit en concertation avec les acteurs locaux, en particulier avec les agriculteurs. Des propositions d’actions seront faites comme la restauration ou la création de haies à plat ou sur talus. Les zones ciblées seront situées sur les secteurs à forte pente où le ruissellement est donc très important.

La FDC85 accompagnera les exploitants agricoles volontaires pour effectuer des travaux de plantation de haies sur leurs parcelles. Aucun des travaux prévus dans le cadre de ce programme ne sera imposé. Les travaux de plantation de haies se dérouleront sur 5 ans, de 2017 à 2021.

Pour tout renseignement contacter :

Mickaël MIMAUD, Chargé de mission bocage à la FDC85 : 06 40 65 11 39

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

logos