Nuit de la Becasse

Nuit de la bécasse                                                                  

La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) niche en France mais cette espèce migratrice est surtout présente dans notre région en migration et en hivernage d’Octobre à Mars. Ce limicole quitte à la tombée de la nuit sa remise diurne généralement en forêt pour fréquenter les prairies naturelles ou les champs cultivés riches en vers de terre autour des zones boisées. Les lombrics y constituent l’essentiel de son alimentation.

Dans le cadre national du Réseau bécasse (ONCFS/FNC/FDC) le Service Technique de la Fédération, le Service Départemental de l’ONCFS et le Club National des Bécassiers section Vendée effectuent régulièrement des sorties nocturnes en automne et en hiver pour contribuer au suivi des effectifs migrateurs et hivernants. Ces sorties permettent de capturer et baguer des oiseaux, elles permettent aussi de calculer un Indice d’Abondance Nocturne (appelé IAN) qui correspond au nombre de contacts par heure de prospection, la proportion de jeunes dans les captures est également notée.

L’ensemble de ces données sont transmises par décade,  tout au long de la saison, aux responsables nationaux du Réseau bécasse. Avec le recul nécessaire,  à partir de l’ensemble des relevés provenant de toute la France et d’informations internationales nos responsables du Réseau publient régulièrement tout au long de la saison un « Flash-info »  qui permet de faire le point sur la migration et l’hivernage. Ceci donne des indications aux gestionnaires, à l’administration et permet surtout d’être réactif en cas de vague de froid intense (l’espèce devient plus vulnérable dans ce cas-là). Ces données sont croisées avec celles des chasseurs spécialisés au fur et à mesure de leurs parties de chasse (béc@note du Club National des Bécassiers).

Principales informations du baguage en plus du suivi de population :

®     Les oiseaux qui passent en migration et qui hivernent en Vendée sont principalement d’origine Russe ou des Pays de l’ex URSS (plus de 20 données), par exemple un oiseau bagué autour du massif de Mervent en novembre 2013 et repris en Russie au printemps 2015 à 2800 km du lieu de baguage…

®     Les oiseaux sont fidèles à leurs zones d’hivernage, il est fréquent de recapturer le même oiseau, plusieurs années après, dans le même secteur et  bien souvent dans la même prairie. Les prélèvements d’oiseaux bagués sont réalisés la plupart du temps à moins de 3 kilomètres  du lieu de baguage, dernier exemple en date : un oiseau bagué le 05/12/2013 (hivernage 2013/2014), contrôlés dans la même parcelle le 23/11/2016 à Saint Étienne du Bois.

nuit 

Afin de mieux faire connaitre les actions techniques réalisées par les chasseurs, la nuit de la bécasse est organisée  annuellement.

Cette année 5 sites seront prospectés :

-        A La Chaize le Vicomte avec le CNB 85 Wilfried POUPEAU et Christian TIRAND,

-       A Poiroux et Grosbreuil avec Philippe VERNEAU et Maxime BOBINEAU (FDC85),

-       A Grand Landes et Saint Etienne du Bois avec Vincent ROTUREAU et Marc LORIEUX (FDC85),

-       Autour de la forêt de Graslas avec Cyril MERLET et Eric EVEILLE (FDC85)

-       Autour du massif forestier de Mervent-Vouvant avec Pascal BONNIN et Matthieu REGIS (FDC85),

Depuis le début de la saison (fin octobre), en comptabilisant les sorties du CNB85 et de la FDC85 un total de 13 bécasses ont été baguées en 17 sorties nocturnes pour plus 25 heures de prospection avec 45 contacts, un Indice d’abondance Nocturne (IAN) de 1.75 et un âge ratio de 46 %. C’est nettement moins que les saisons précédentes pour notre département, ceci s’explique par la sécheresse de l’automne qui ne facilite pas le stationnement des bécasses. Celles-ci risquent de se cantonner dans des secteurs plus favorables… Notre travail répété sur l’ensemble du territoire national, permettra d’interpréter l’abondance et la répartition des oiseaux en migration et en hivernage…

Le 30 novembre 2016

Pascal BONNIN

Responsable du Service Technique

Interlocuteur technique du Réseau Bécasse en Vendée